Archives pour la catégorie Économie

manipulation de laboratoire

CORBIGNY : PHARMA DÉVELOPPEMENT

Fondé en 1985 à Corbigny, le laboratoire pharmaceutique industriel PHARMA DÉVELOPPEMENT assure la production et la commercialisation de sa gamme de médicaments, de compléments alimentaires, de diététiques et de cosmétiques. Avec des équipements et du matériel analytique de pointe, 6 millions d’unités produites l’an passé, un recrutement en croissance (43 salariés en 2014), des infrastructures permettant d’accueillir des productions en sous-traitance et une commercialisation à l’international, PHARMA DÉVELOPPEMENT participe activement au dynamisme local et ce depuis 29 ans.

+ d’infos

démontage

POUGUES-LES-EAUX : REGAIN ECO-PLAST À FOURCHAMBAULT

Etablie à Fourchambault depuis 23 ans Regain Eco-Plast est une entreprise spécialisée dans la récupération des déchets électriques et électroniques en fin de vie. Ces déchets sont majoritairement des anciens produits de bureautique, télécommunication ou audiovisuel. Regain Eco-Plast conjugue les aspects environnementaux et sociaux du développement durable. Si son activité principale est le recyclage, elle n’en est pas moins une entreprise d’insertion sociale et professionnelle. En effet, elle offre un accompagnement individualisé à des travailleurs en réinsertion professionnelle.

+ d’infos

© FFC-Pichon, J.P. Ehrmann

NEVERS-NORD : LOOK CYCLE

Inventeur de la pédale automatique, du premier cadre en carbone et du premier cadre carbone monobloc de piste, Look Cycle est aujourd’hui le leader mondial de la pédale automatique route. Son savoir-faire et sa technologie ont été récompensés de nombreuses fois, aussi bien pour ses produits que pour sa politique d’innovation qui lui a valu de recevoir à trois reprises le Trophée de la PME la plus innovante de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI). Dirigée par Dominique Bergin (PDG) et Thierry Fournier (DG), Look Cycle emploie aujourd’hui près de 500 personnes dans le monde et conserve son siège social à Nevers, où toute la conception, le développement et une grande partie de sa production de ses produits s’effectuent.

+ d’infos

Tonnellerie Berthomieu

LA CHARITÉ-SUR-LOIRE : LA TONNELLERIE BERTHOMIEU

Les BARRIQUES BERTHOMIEU sont fabriquées avec un merrain ayant fait l’objet d’une sélection rigoureuse. Chacune de ces barriques est réalisée à partir des chênes d’une même forêt : Nevers, Allier, Vosges ou assemblage de Centre France. Grâce à ses propres merranderies qui la fournissent à 100 % en merrain, la TONNELLERIE BERTHOMIEU assure, chaque année, une parfaite régularité dans son approvisionnement en matière première chêne, à la fois qualitativement et économiquement, grâce à d’importants volumes d’achats. Le merrain utilisé pour les BARRIQUES BERTHOMIEU a été exposé à un vieillissement naturel à l’air libre sur des parcs vierges de toute pollution, au cœur de la forêt des Bertranges pendant une période de 24 mois minimum.

+ d’infos

Formule 4 -Pôle Performance

IMPHY : LE PÔLE DE LA PERFORMANCE NEVERS MAGNY-COURS

Le Pôle Performance Nevers Magny-Cours fédère une trentaine d’entreprises et d’établissements de R&D (Recherche et Développement) ou d’enseignement supérieur autour du circuit de renommée internationale de Nevers Magny-Cours. Depuis 2006, ce cluster développe les synergies entre des entreprises de la compétition automobile (teams, écoles de pilotage, circuits), des sociétés industrielles de très haut niveau technologique composées de motoristes, constructeurs de véhicules de compétition, experts en aérodynamique, concepteurs de capteurs et de systèmes électroniques, spécialistes du traitement des matériaux et des entités de formation supérieure (école d’ingénieurs automobiles notamment). Le Pôle est labellisé SPL (Système Productif Local) et Grappe d’Entreprises.

+ d’infos

Technicentre

GUÉRIGNY : VARENNES-VAUZELLES – LE TECHNICENTRE INDUSTRIEL DE NEVERS

Site centenaire, le Technicentre industriel de Nevers est passé de la locomotive à vapeur à tous les procédés contemporains de motorisation. C’est aujourd’hui le seul en France à assurer les maintenances lourdes de TER (Transport Express Régional). Ses activités vont de la révision des pièces détachées à la modernisation des rames, pour toutes les régions. Il est également fortement spécialisé sur les organes relevant de son statut de centre d’excellence. Le Technicentre compte environ 980 agents, auxquels s’ajoute une centaine d’intérimaires, un peu plus de 600 à la production, une centaine dans les services supports, un pôle ingénierie TER de 180 personnes.

+ d’infos

Huilerie du Moulin de l’Ile

DONZY : L’HUILERIE DU MOULIN DE L’ILE, HUILES PRADALIER

Depuis 150 ans, ce moulin propose une huile de noix et de noisettes de grande qualité. Sa fabrication artisanale à la meule de pierre donne une huile vierge, pure de 1ère pression. Cette huile s’est vue décerner depuis 2000, le Master d’or au Concours Général Européen au Grand Duché du Luxembourg. Des 10 moulins que comptait la ville de Donzy au milieu du XIXe siècle, seul le moulin de l’Ile reste en activité. Vous découvrirez le procédé de la fabrication et serez envoûtés par le bon parfum qui se dégage lors de la fabrication.

+ d’infos

BIOSYL

COSNE-SUD : BIOSYL, USINE DE FABRICATION DE GRANULÉS DE BOIS

La PME Biosyl a débuté en décembre la production de granulés de bois sur son nouveau site de Cosne-Cours-sur-Loire. Elle affiche une capacité de production de 120 000 tonnes par an et devient ainsi le premier site de production de granulés de bois en France en taille et en capacité de production. BIOSYL est une jeune société créée en 2010 qui intervient dans le domaine des énergies renouvelables de source biomasse. Cette usine, a représenté un investissement de 21 millions d’euros pour une trentaine d’employés. Le bois nécessaire à la production des pellets sera fourni par la coopérative forestière Unisylva, à partir de tailles forestières et non plus de chutes de scierie.

+ d’infos

Scierie Beauvois

COSNE-NORD : LA SCIERIE BEAUVOIS À NEUVY-SUR-LOIRE

C’est tout d’abord une histoire familiale commencée par deux frères Jean et Michel Beauvois. L’entreprise compte maintenant 18 salariés qui travaillent dans un nouveau bâtiment et utilisent des machines ultramodernes. L’affaire familiale se développe et se tourne maintenant vers l’export. 50m3 de bois sont transformés chaque jour dans l’usine : 90% de chêne provenant pour l’essentiel de la région dans un rayon de 100 km. Les 2 frères passent peu à peu le relais à leurs enfants tout en gardant un œil sur leur bébé qui grandit.